Un groupe de personnes qui se réunissent un jeudi sur deux pour écrire

jeudi 24 février 2011

La collection de baskets (idéalisée) de Noémie G

superstar

samba

airmax

ventilator

auto force

magma

gazelle

métro attitude

concorde

air force

assaut

vengeance

force

révolution

forum

campus

suède

air safari

structure

convention

gladiateur

terminator

vandale

bomba

élastique

victoire

court

turbo

tradition

rétro

suprême

flash

troupe

génération

challenger



C'est simple, vous écrivez un texte en intégrant un maximum de ces noms de baskets.

Elle court elle court la révolte en baskets

« Bonsoir,


Capri, c'est fini. Les forces de la concorde ont échoué. Un magma de gladiateurs et de vandales a fondu sur la ville. Visiblement assoiffés de vengeance, ils ont donné l'assaut ce soir vers 21h30 heure locale. Le campus a vu débarquer une troupe de jeunes venant de la Suède. Selon les dernières informations ils auraient pris possession de la structure éducative aux cris de : « Terminator superstar ! ». Nous ignorons à l'heure qu'il est, la véritable signification de ce slogan.


Le gouvernement a pris rapidement conscience de la situation et envoyé force moyens militaires sur place, équipées de flash-balls et de pistolets Taser. Le président a usé de son autorité suprême pour endiguer l'avancée de cette « auto force » en proposant d'envoyer la bomba sur zone, par le biais d'air safari, équivalent national de la royal air force.


Nous apprenons à l'instant qu'en ce moment il était en train de danser la samba avec une jeune gazelle de dix-sept ans, Gabriella, surnommée air max et réputée pour son corps particulièrement élastique.


Les manifestants participaient ce week-end au forum d'urbanisme de Milan, consacré cette année à la « métro attitude » et réclamaient l'avènement du turbo face au rétro, selon une vieille tradition italienne. Par convention, un concours était organisé, réusnissant cadors de l'urbanisme et challengers dans un conflit de générations acharné pour la victoire. Il semblerait que ce soit à cette occasion que la révolte ait éclaté. Un court instant après la fin de la compétition, voyant le triomphe du projet suédois. Un membre de l'équipe italienne a vivement moqué leur système d'aération du métro en le surnommant publiquement « ventilator ».

Les suédois ont failli à leur réputation de citoyens pacifiques, ce qui est déjà, en soi, une révolution, et migré vers Capri dans une débauche de violence, dont nous ne savons toujours pas à l'heure actuelle, quelle sera l'issue.»


Lunar Sweet Victory pour BsktTV.


Rose Mansion


Télé Achat Samba Bomba !

Bonjour chers téléspectateurs, ravis de vous revoir pour notre rendez-vous quotidien sur Télé Achat Samba Bomba ! Accessible aussi sur notre forum.
- Bonjour Flash, dit la co-présentatrice d'une voix lasse, le regard éteint.
- Bonjour Capri, ouh... vous avez la métro attitude, aujourd'hui !
Sachez ma gazelle, qu'aujourd'hui nous proposons à nos fidèles clients des chaussures ré-vo-lu-tion-naires ! Numéro un des ventes en Suède, une victoire pour ces vandales ! En effet avec leur structure élastique, une semelle dérapante, des lacets en dentelle et l'ajustement d'un petit ventilator sur la languette flexible, elles vous permettront une démarche superstar ! Evidemment à côté du Concorde ou de l'Air Force One, vous avez le magma ! Rien ne vous arrête, je dirais même plus vous possèdez l'air max !
La où elles sont astucieuses c'est qu'avec un poids de seulement 22 kilogrammes et n'ayant en magasin que la pointure 43, en jaune-mauve, elles s'adapteront à toutes vos tenues !
Vous allez me dire que je fais une fixation, mais avec ses chaussures "Gladiateur Air Safari", une nouvelle génération est en marche !

Perrine Clément

jeudi 10 février 2011

Une page de Jørn Riel à traduire du danois sans connaître le danois



à travers le signe il avait perdu une main

Peter dit à Tippy qu'à travers le signe il avait perdu une main. "Oui c'est terrible pour travailler sans os, ils nourrissent Satan, ou sa copine et se réfugient dans la grange, oui c'est vraiment haletant de se voir autour du vent des ligues. L'homme qui venait d'entrer, du devant au derrière dînait vainement, par exemple dès l'entrée le pauvre était flatulant parce qu'il était moscovitch, ils dînaient de l'entrée avec un chien qui était vaillant mais très sourd, fort Pat Silvertop hasardant de déposer les Shermoon l'heure passe."

Le petit Johnson bleu servit du pooding à Jeobalds gris. La main sur le genou, le somma de suite d'aller à Ikéa qui était bleu aussi pour badger et envoyer, sinon son pédigrée sens dessus dessous ne sera plus confortable. (...)

Jenny Fosset


Avez-vous pensé à m'apporter du vanskeligheder ?

Pete, Tippy!
Vi har, vi har chers amis !
Avez-vous pensé à m'apporter du vanskeligheder ?
Hvor ! C'est vrai qu'il est difficile d'en trouver mais regardez for eksempel qu'après le couvre-feu, vous alliez dengang din arm ou même je ne sais pas qu'eller dengang dine hunde.
A présent, rejoignez Pat Silvertop, un mec pas bien grand mais avec un hugget dit ce qui le rend respectable aux yeux des Shermoon.
Johnson, Jeobalds !
I,I chers amis !
J'ai appris aujourd'hui, que vous vous êtes der forestille la jambe, hier après-midi, lors de l'entraînement. J'espère que vous allez mieux, et que ça ne prendra pas trop de temps à spurgte. Oféte le sergent Kammeraterne, fulgte hans blik ce soir, alors les mecs restez discrets.

Perrine Clément

Le texte original était en danois

Peter sait que TIPPY fait singer sur un roman.

" La vie est belle pour son papa."

Il a envie de se déplacer sous le GANGE .

C'est la fin de sa vie .

PETIT Johnson croit que je l'entends. QUAND JE JOUE kongfu .

Je lui dis : "Il faut arrêter ton truc sonore quand je joue Kongfu.

OK ? Où est-ce que tu vas chercher la salade rue de la Bastille ? "

"Je sais" il a dit "tu me détestes."

Zhuo Qi

La gifle et le couteau

Small Johnson gifle la joue de Jeobalds. Après, Jeobalds prend un couteau vers Small Johnson et donc il a très peur. Il sait qu'il faut trouver une solution pour sortir de cet endroit.
'Es-tu fou ?' dit Small Johnson.
Comment la situation peut-elle changer soudain comme ça sans un signe ? Qu'est-ce qu'il pense ? Qu'est-ce qu'il a dit ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Il ne comprend pas du tout.
"Merde ! What the hell ?" Peter est arrivé devant la maison. "Dites-moi, nous vivons sous le même toit, nous sommes ensemble. Il n'y a pas de masque entre nous."
"Les gens ici sont fous, comment puis-je vivre ici encore? "dit Small Johnson.
Quand il pleure et crie en même temps, personne dans ce quartier ne vient l'aider.
" Si tu peux venir plus tôt, nous ne serons pas comme ça, tu le sais, tu le sais ..." la voix derrière lui a dit.
"J'ai besoin de toi" dit Small Johnson.

Louise

Piotr s'est assis à côté de Tante Pim pour lui raconter qu'il avait perdu son couteau. Nous allons fouiller tout le monde avant qu'ils partent, le les connais ils mangent des nuggets l'air de rien mais ils sont capables de nous dévaliser. Les hommes s'approchent de l'entrée, ils prévoient un hold-up à l'heure du dîner, j'en vois un qui prend la poudre d'escampette sous son bras, il parle champignons avec son voisin, ils veulent aller dîner sous les arbres en se disant des insultes, regarde en particulier Pat au chapeau argenté, son budget dépasse le dépôt entendu par le passé.

Le petit-fils de Jean est blême, il n'a plus de salive et le salaud de Jeobalds est en grève. Ils ont hurlé que j'ai perdu mon couteau, tout le village est au courant, ce tapage ne me plaît guère, car je suis sûr que mon couteau n'est pas perdu pour tout le monde.

Attendez un peu d'arriver devant Satan vous verrez comme vous serez scalpés. Pas la peine d'éructer des boniments dépités sans fondement. La caméra de surveillance tourne, son œil fulgurant furète et en plus elle est sonore, or il n'est pas dit que les brigands pourront s'évader, je ne fréquenterai plus de tels clients à stickers, ce sont des gens qui aiment les skin-heads et rien de bon n'est à en attendre.

Mon caleçon de Bolivie est-il sec hurla Piotr au-dessus de sa casquette ? Il va y avoir une guerre colossale de masse, dur, très dur, du fourbe et autre chose encore. Les masques à gaz sont en fabrication.


C. L.



mercredi 9 février 2011

Je peux compter sur moi je suis superstitieuse

Hier ça ne comptait pas. Aujourd’hui c’est un nouveau jour, je peux en faire ce que je veux. Je peux compter sur ce jour, je peux compter sur moi, et je peux compter sur les autres.

Il est 9h 06 et je peux compter sur lui. Je me retourne, une joue = un bisou, une bouche = un baiser, un visage = une petite tape à cinq doigts sur la joue, un corps = un remuage intensif, un allééééé à 80 décibel. Et là : « ne compte pas sur moi pour me réveiller à 9H06 je me suis couché à 06H 09, tu vois et ca me retourne les yeux à 360 degrés de me lever à c't'heur-ci ! »

1m55 de mon être s’étire dans ma couette 200cm x 220cm. J’ai 25 ans de moins que ma mère, 3 de moins que mon copain, et 48 ans de moins que mon chat en âge de chat (comptez en multipliant par 7 et vous saurez que mon chat a 70 ans et moi le reste). Il s’étire pourtant mieux que moi.

Bon aller, 1 pied devant l’autre. Le pied droit en 1er. Superstituion à 2 balles mais on ne sait jamais ! On est Vendredi 13 et je veux avoir toutes les chances de mon côté. On sait jamais si je gagne ce foutu million au Loto d’aujourd’hui.

Ah oui si je gagnais… J’irais tout de suite à Las Vegas, 1 billet aller à 10 000 euros, 1 valise et c’est tout. Là-bas j’aurais 2 maisons, 3 chiens, et 25 000 amis sur Facebook. Jackpot ! Casino tous les jours, jeu de carte, de sein, sexe et pas de scie. Non pas de scie ! Scie scie scie ça porte malheur. Et je suis superstitieuse ne l’oubliez pas.

Et merde ça a cassé mon 7ème chakra de penser à ces scies sans avoir pu compter sur moi-même.


Anaïs Ciaran


Qui êtes-vous ?

Ma photo
Perspectiviste acharné depuis 1995 /unremitting perspectivist