Un groupe de personnes qui se réunissent un jeudi sur deux pour écrire

mardi 27 décembre 2011

L'endive

L'endive m'horripile, elle n'arrive pas à la cheville. Son état est un crible. C'est vrai qu'est-ce qu'une brindille peut vous taper dans le mille !! Soit, peut-être qu'elle sent la camomille ou la morille, mais son goût reste anesthésique. Certes, si elle est magnifique dans son enveloppe de plastique, elle veut jouer sur la proxémique. Mais cela n'est qu'un mythe !! Finalement, la belle Aphrodite est là plantée comme une météorite, et fait la grise mine le samedi, quand on l'affine pour la passer au crible.

Régina Sorel

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Perspectiviste acharné depuis 1995 /unremitting perspectivist