Un groupe de personnes qui se réunissent un jeudi sur deux pour écrire

lundi 18 février 2008

Cécile Laporte

Au-delà de toute expression



Il rongeait son frein depuis la saint Glinglin et d'avoir eu un faible pour elle, gros comme une maison, il y alla gaiement et rompit la glace sans crier gare. Il n'y alla pas de main morte et, ayant le vin gai, je vous le donne en mille, parla pour ne rien dire sinon: "vous habitez chez vos parents ?"

En tout état de cause elle ne prenait pas la mouche pour un oui pour un non et faisait flèche de tout bois. Elle était jolie comme un cœur et lui roulait sur l'or. Les grands esprits qui se rencontrèrent là firent des étincelles et, lui promettant la lune, il mordit à l'hameçon et fut aux premières loges quand on se plaignit que la mariée était trop belle.

Des gôuts et des couleurs on ne discute pas, mais pourquoi se voiler la face ? Elle avait l'estomac bien accroché et cachait son jeu car : "qui veut voyager loin ménage sa monture". Il buvait du petit lait suspendu à ses lèvres, lui faisait des fleurs, mettait du beurre dans les épinards et, elle, le roulait dans la farine. Sage comme une image elle n'avait pas non plus froid aux yeux et on entrait chez eux comme dans un moulin. Mine de rien cela ne lui engendrait pas la mélancolie, ayant d'autres chats à fouetter il n'y voyait que du feu et du bout de sa lorgnette la voyait innocente comme l'enfant qui vient de naître.

Mais l'erreur est humaine et d'avoir trop tiré la couverture à elle, elle fut prise la main dans le sac. Du jour au lendemain il passa d'un extrême à l'autre, se fâcha tout rouge et sans mâcher ses mots lui fit passer un mauvais moment. Elle n'en menait pas large et pleurant à réveiller les morts toutes les larmes de son corps, elle se fit porter pâle et su lui faire passer l'éponge. Il se demandait tout de même si c'était du lard ou du cochon, mais l'histoire à dormir debout qu'elle lui lut entre les lignes du métro qu'il avait de retard passa comme une lettre à la poste. elle en prit de la graine et veilla au grain pour rester dans ses tout petits papiers. Lui, avait des yeux pour ne pas voir et il n'y eut pas un mot plus haut que l'autre, bien que sous le manteau elle n'ait pas son pareil pour lui mettre le couteau sous la gorge.

Sans couper les cheveux en quatre, je vous dirai que l'occasion fait le larron et que la faim est mauvaise conseillère.

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Perspectiviste acharné depuis 1995 /unremitting perspectivist